logo ACCILR
Création de deux FMR

L’ACCILR a favorisé le passage à la technologie numérique de 23 établissements cinématographiques représentant 33 écrans répartis sur l’ensemble du territoire de la Région Languedoc-Roussillon, en créant 2 Fonds de Mutualisation Régionaux (FMR / Languedoc-Roussillon et FMR / Terres-Romanes).
Inscrits dans la loi numérique du 30 septembre 2010, ces deux regroupements ont permis aux salles les plus fragiles d’accéder à des équipements coûteux grâce aux aides financières du CNC et de La Région Languedoc-Roussillon et autorisé le transfert de l’ensemble de la gestion administrative des obligations contenues dans la loi « numérique » ci-dessus évoquée (relations avec les distributeurs, signature des contrats longue durée, etc…).

A l’heure de l’accélération de la carrière des oeuvres, ces 2 fonds de mutualisation sont enfin un outil performant du maintien de l’accès aux films pour les salles des communes rurales.

La signature du premier contrat de mutualisation a eu lieu le 31 mars 2011 dans les murs de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et en présence du CNC.